• Blog
  • Tous
Publié le 7 janvier 2022

Prestashop vs WooCommerce : quelle différence entre ces CMS ?

Développer ou refondre votre site internet est plus que jamais l’opportunité de conquérir de nouveaux clients et d’accroître son chiffre d’affaires en 2022. Si bâtir un site web marchand performant apparaît comme un levier incontournable de business, sa mise en œuvre demande de se pencher sur la solution qui permettra de le développer. Or dans un marché concurrentiel, les acteurs et les possibilités ne manquent pas.

 

Parmi les éditeurs de CMS, Prestashop et WooCommerce font figure de poids lourds. Tous deux offrent la possibilité de créer et entretenir sa place de marché en ligne, mais offrent un fonctionnement et des options qui diffèrent. Pour une enseigne, il est pourtant crucial de faire les bons choix vu les enjeux financiers. Zento, l’agence du e-commerce unifié forme et certifie depuis 11 ans ses équipes pour l’utilisation de ces logiciels. On vous explique dans cet article les avantages et les inconvénients des deux solutions. Lisez et tranchez vous-même !

 

 

Prestashop et WooCommerce : qui sont-ils ?

 

Un CMS (Content Management System) est un logiciel qui permet de créer et animer un site internet. Il permet donc de créer un site mais aussi de le mettre à jour en ajoutant, modifiant ou supprimant du contenu publié sur la plateforme e-commerce de votre entreprise. Parmi les grandes fonctions d’un CMS, on peut distinguer :

  • la publication de contenus web
  • leur mise en forme
  • le contrôle des versions
  • l’indexation
  • la recherche dans l’ensemble de vos contenus (utile notamment pour les sites marchands avec des fiches produits)

WooCommerce est une extension de WordPress, un CMS américain très populaire, flexible et open source. Né en 2011, il est devenu rapidement un logiciel populaire pour les professionnels souhaitant gérer leur boutique en ligne, car il permet de personnaliser de nombreux aspects de sa boutique et créer facilement ses propres fonctionnalités.

 

Prestashop est quant à lui le leader français des logiciels dédiés au e-commerce. Ces deux systèmes sont performants, mais voyons leurs spécificités. Né en 2007, il est devenu le logiciel privilégié par les propriétaires de boutiques en ligne, notamment dans le secteur du Retail, avec une interface conviviale et des fonctionnalités administratives attrayantes.

 

WooCommerce : avantages et inconvénients

Bien qu’étant un plugin de WordPress, WooCommerce possède de nombreuses fonctionnalités très utiles.

 

Pourquoi opter pour WooCommerce ?

 

Sa prise en main est d’une simplicité enfantine : 

Plugin gratuit, WooCommerce est appréciable pour la diversité de ses possibilités de personnalisation qui sont illimitées outre son installation facile. Il sera en outre parfait pour les petits budgets car les plugins sont moins onéreux et plus souples pour gérer sa boutique.

 

Son utilisation est idéale pour les sites e-commerce épurés : 

Avec de nombreux choix de paramétrage de boutique e-commerce, WooCommerce est complet et répond à la plupart des besoins d’un e-commerçant grâce à des addons (options) parfois payants. Avec une version mobile, il permet d’être en phase avec le m-commerce. Grâce à une communauté très active, il offre un soutien d’utilisation non négligeable.

 

Une gestion de produits qui s’adapte à plusieurs métiers : 

Les addons de WooCommerce offrent une grande diversité comme la possibilité de proposer des ventes flash, des comptes à rebours, des questionnaires clients ou une gestion des abonnements.

 

Il est aussi très simple de créer son site vitrine ou son blog optimisé pour le SEO avec des extensions très nombreuses.

 

Une notoriété qui n’est plus à prouver :

WooCommerce bénéficie de la popularité de WordPress. Avec plus de 3,3 millions de sites Web animés par son intermédiaire, WooCommerce possède environ 28% de parts de marché dans la catégorie eCommerce. WooCommerce est par ailleurs leader dans la plupart des régions comme les USA, le Royaume-Uni, l’Iran… tandis que les utilisateurs de PrestaShop sont majoritairement français et espagnols.

 

Quels sont les freins?

 

Un coût qui peut rebuter certaines entreprises :

Si le coût des Add-ons payants reste attractif, c’est surtout les coûts additionnels pour personnaliser votre site e-commerce qui pourront surprendre. En effet, il sera nécessaire pour obtenir du sur-mesure d’avoir des connaissances en programmation ou de confier cette tâche à un tiers.

 

Une utilisation inadaptée pour les gros sites e-commerce :

WooCommerce n’est pas un logiciel e-commerce “natif” mais une extension de WordPress. Il ne sera donc pas immédiatement fonctionnel, notamment pour :

  • la gestion du multi langage et les taxes à l’international
  • les modules de paiement
  • les solutions de transport
  • la gestion des stocks

WooCommerce : notre avis

 

WooCommerce est une excellente solution pour les commerces qui ont de petites quantités de produits et qui souhaitent limiter leurs investissements. Cette extension sera notamment idéale pour créer un module de vente sur un site existant.

 

Prestashop : avantages et inconvénients

Ce CMS “made in France” est aussi un logiciel open source. Il combine simplicité d’utilisation et profondeur du back-office.

 

Pourquoi opter pour Prestashop ?

 

Une utilisation qui ne nécessite pas de connaissances techniques :

Si la prise en main nécessite de se plonger dans l’outil, pas besoin d’être un programmeur chevronné pour l’utiliser !

 

Un back office complet et orienté e-commerce :

Contrairement à WooCommerce, Prestashop est un natif du e-commerce qui permet de se connecter directement à sa Marketplace. Il comporte en outre des centaines de fonctionnalités dédiées via des plugins très accessibles financièrement.

 

Une gestion complète des produits adaptée aux grandes enseignes :

Sans faire l’économie de la facilité, Prestashop offre la possibilité de gérer des commandes, des stocks et des produits en grande quantité avec notamment la possibilité d’exporter en masse ses produits sur les Marketplaces leader du marché comme Amazon ou Alibaba. Le paramétrage des fiches produit est très exhaustif et le logiciel permet également :

  • d’accéder à des statistiques de ventes personnalisées (CA, meilleurs produits, panier moyen)
  • d’importer un catalogue de grande profondeur en CSV
  • de gérer les flux logistiques pour un site hébergeant des milliers de références
  • d’intégrer plusieurs langues à sa boutique et la taxe internationale

Une notoriété française :

Leader français, Prestashop s’appuie sur un large réseau dans l’hexagone avec plus de 30 000 sites.

 

Prestashop : quels freins possibles ?

 

Un CMS qui ne conviendra pas aux petits budgets :

La plupart des thèmes et des modules prestashop sont payants ainsi que l’assistance à l’utilisation. Par ailleurs, il sera souvent nécessaire de personnaliser les développements pour faire du sur-mesure.

 

Un CMS qui demandera un appui technique : 

Du fait de ses grandes capacités de personnalisation, Prestashop nécessitera des notions solides en HTML et CSS. En outre, il ne conviendra pas pour un site vitrine.

 

Prestashop : notre avis

 

Le CMS e-commerce préféré des Français conviendra parfaitement aux acteurs du Retail grâce à sa capacité à absorber et gérer une grande capacité de données dans un catalogue produits.

 

Vous avez un projet e-commerce ? Notre agence vous accompagne dans la création de site et la refonte de site web

 

👉 Pour en savoir plus, découvrez notre expertise sur les solutions Woocommerce et Prestashop !

Partager l’article sur :

Articles similaires

  • Livres blancs & Guides
  • Tous

10 bonnes raisons de choisir BigCommerce

Publié le 29 septembre 2022 Lire l’article >
  • Livres blancs & Guides
  • Tous

Guide : rédiger un cahier des charges e-commerce

Publié le 13 septembre 2022 Lire l’article >