1. Accueil
  2. >
  3. Blog
  4. >
  5. Les tips de Remi...
Photo développeur PIM

Les tips de Remi #3: le jeu du DAM

Catégoriser un produit, réaliser de magnifiques descriptions de produit ou encore lister les avantages de vos produits sont des actions nécessaires afin de vendre ceux-ci sur des canaux digitaux. Malheureusement cela n’est pas suffisant. Il manque quelque chose de percutant, de visuel… des médias !

Afin de pouvoir répondre à ce besoin, un type d’application existe : le DAM (Digital Asset Manager).

Le DAM vient souvent en complément d’un PIM (voir notre expertise) et ce, au point où toutes les solutions PIM modernes intègrent des éléments d’un DAM. L’intérêt majeur est de pouvoir lier des médias à des produits. On peut aussi, suivant les solutions, taguer les médias afin de faciliter leur exploitation.

On trouve aussi des DAM standalone, à la différence des PIM/DAM, les features DAM sont bien plus pointues (IA pour taguer une image en fonction du visuel, cdn pouvant être directement utilisé sur un site e-commerce, resizing/cropping intelligent…).

Pour la suite de ces tips, je vais faire l’hypothèse d’une application PIM/DAM.

Commençons par définir un média dans le cadre d’un DAM. De manière intuitive, on pense rapidement aux images des produits voire aux vidéos de présentation des produits. Quelque chose de moins intuitif est de stocker dans votre DAM les notices d’utilisation de vos produits si vous en avez. Pour résumé, la notion de média englobe tous les fichiers que l’on veut associer à son catalogue produit (ou de service, un PIM/DAM peut être aussi très pratique pour gérer son catalogue de services).

Le second point à prendre en compte quand on utilise un DAM, c’est de savoir ce que l’on veut mettre dedans. Il faut savoir que dans la grande majorité des solutions (par expérience personnelle et ce, jusqu’à ce jour, je pourrais même dire toutes les solutions) ne propose qu’une seule et unique structure afin de stocker un média. Cette structure va servir de conteneur à vos médias tout en permettant d’ajouter des informations à vos médias (texte alternatif à vos images par exemple).

Le dernier point est celui qui fait en général très peur. Les médias demandent, comme pour les produits/services sur un PIM, la mise en place d’une arborescence autour de vos médias. 

Il va donc falloir être en capacité de pouvoir répondre à 2 questions :

Ne pas vouloir traiter l’une de ces questions peut amener à être « échec et mat » dans la gestion du DAM à court ou moyen terme. N’hésitez pas à faire appel à votre intégrateur/consultant afin de vous aider. S’il est compétent (c’est le cas chez Zento), il sera à même de vous aiguiller sur le chemin du succès.

Une fois cette étape réalisée, il devient possible de pouvoir modéliser votre besoin dans la solution de votre choix. 

Jusqu’à maintenant, mes tips ont très peu évoqué 2 sujets pourtant essentiels pour un certain nombre d’entreprises :

Ne manquez pas mon prochain tips :  « A la conquête du monde »

D'autres Articles

Photo développeur PIM

Les tips de Remi #3: le jeu du DAM

Les conseils aguerris de notre collaborateur pour la performance de votre solution PIM

Pourquoi le PIM est-il utile au secteur de la mode ?

Fournir des informations claires, précises et mises à jour à ses clients
e-Commerce Headless

Et si on passait au e-Commerce Headless ?

On vous explique tout sur cette nouvelle tendance du e-Commerce

38 rue Jacques Ibert - 92 300 Levallois Perret - France

Parlons de vos projets

    Retrouvez votre agence sur

    Recevoir notre newsletter


      politique de confidentialite Mentions Légales